Je ne sais pas si c’est la pandémie, les confinements et le couvre-feu qui m’ont fait me remettre en question, mais j’ai décidé de faire une croix sur mon ancien blog et de tout recommencer.

Il est vrai que ce sont souvent ces périodes imprévues sur lesquelles nous n’avons aucune emprise, qui nous poussent à faire le point et à nous reconnecter à nous-mêmes. C’est un état que j’ai déjà vécu lorsque j’ai été mise en invalidité et que du jour au lendemain, je n’ai plus travaillé. Ces moments sont parfois nécessaires pour faire le vide et reprendre son chemin de vie tout en se servant de nos expériences passées. De toute façon il est inutile de se battre ou de pester sur des événements sur lesquels nous ne pouvons pas agir. Je préfère garder mon énergie pour mieux me construire.

J’ai publié mes tous premiers articles en 2015 ; six ans après, j’ai envie de passer à toute autre chose et surtout à un projet de moins conventionnel. Je souhaite publier des articles qui me ressemblent complètement. Tout simplement parce qu’en six années, j’ai évolué et je désire me tourner vers des sujets plus sympas, plus gais, plus vrais. Bien sûr, j’ai aimé traiter de divers thèmes comme la beauté, la santé, des sujets de société qui me touchaient, mais il fallait toujours suivre des normes imposés par internet pour avoir plus de visibilité et ce que j’écrivais devenait donc moins naturel.

Aujourd’hui, j’ai plus envie de vous partager mes découvertes dans ma région d’adoption qui est la Touraine, à travers des photos, de l’insolite, des instants de vie et tout ceci en privilégiant l’écriture, bien sûr. Avant d’en arriver là, je vous avoue avoir essayé de commencer et recommencer d’autres blogs, mais je tournais sans cesse en rond. J’ai changé plusieurs fois de nom de domaine plus ciblé, pour attirer plus de personnes ; je réfléchissais à l’emploi des mots-clés et au nombre de fois je devais les utiliser. Je n’ai aucun produit ou service à vendre, donc à quoi bon se formaliser face à toutes ces règles ? Je revenais toujours à communiquer sur mon état de santé, invalidité, sur l’actualité comme par exemple, les violences conjugales en pensant aider et soutenir des personnes concernées ou sur le racisme, les pesticides, la tolérance… Mais en fait, cela me plombait plus qu’autre chose ; inconsciemment, je me confinais dans la maladie, la morosité et parfois même dans la colère en ruminant toujours un peu plus de négativité. Laissons tout ceci aux journaux télévisés ; ils le font très bien, n’est-ce pas ?

Puis j’ai écrit trois livres pour transmettre ces mêmes messages ; ils ont été publiés ; j’en ai fait la promotion pour qu’ils soient lus par le plus grand nombre. Durant cette période, j’ai ressenti des moments de doute sur ma légitimité d’écrire. Parfois, je me sentais inutile, alors je me suis lancée dans la vente directe de cosmétiques grâce à une boutique en ligne. C’était le moment idéal avec l’essor du télétravail, en pleine crise sanitaire. J’ai réalisé que malgré mes années d’expérience dans le domaine de la beauté, je n’avais plus envie de vendre quoique soit. C’était une facette de moi qui n’existait plus, mais j’insistais toujours plus pour prouver que j’étais toujours dans la partie ; je devais absolument obtenir une reconnaissance de l’autre, de la société. J’avais oublié que cette reconnaissance ne devait être actée que par moi-même. A l’heure qu’il est, je décide de tourner la page et d’écrire un nouveau chapitre😉

Et si je reprenais tout d’une autre manière ?

Je sais que les douleurs, la fatigue sont toujours présentent, mais j’ai décidé de ne plus en parler ; j’en ai assez révélé pendant toutes ces dernières années et je ne veux plus alimenter ces états de souffrance et entretenir ce cercle vicieux. La Terrienne veut maintenant partager de la beauté à travers la nature, un brin de bonheur et de la simplicité tout en douceur. J’aspire à la sérénité, à un nouveau mode de vie, à plus de spiritualité et à me tourner vers l’essentiel.

Mais pourquoi avoir choisi Les instants d’une Terrienne ?

Tout simplement parce que nous sommes toutes et tous issus.es de la Terre et que je souhaite célébrer cette unicité au-delà des origines, religions, classes sociales, etc… Vous êtes donc toutes et tous les bienvenus.es sur mon nouveau blog. Vous qui me lisez, et si vous vous présentiez à votre tour ?😉

Au cours des prochains articles, sentez-vous libres de commenter et partager vos idées, vos points de vue dans un esprit de bienveillance. Vous pouvez également me suivre sur Facebook et Instagram 😃

Michèle, La Terrienne