A l’heure où les émissions gastronomiques fleurissent à la télévision, 

J’ai un secret à vous confier, j’ai un chef cuisinier à la maison.

Il n’est ni étoilé, ni meilleur ouvrier, il n’a pas de restaurant, 

Et pourtant il en a un sacré talent !

J’aime le regarder cuisiner, inventer des recettes et transformer le « il ne reste plus rien dans le frigidaire » en un véritable chef d’œuvre culinaire.

Non seulement il fait mijoter de bons petits plats à sa « petite femme chérie » 

Mais il prend également un réel plaisir à faire frémir les casseroles pour la famille et tous nos amis.

De la cuisine traditionnelle, en passant par des mets plus exotiques,

Il les remet au goût du jour en mélangeant délicatement les épices aux plus fins ingrédients asiatiques.

Le plus simple sandwich n’a qu’à bien se tenir car une fois passé entre ses mains, il devient un hamburger façon « Rossini » à en faire pâlir les « Fast Food » d’envie !

Comme un artiste réalisant sa plus belle peinture, il utilise ses ustensiles pour sublimer n’importe quel légume, il choisit ses condiments pour assaisonner et relever les plus beaux filets.

Comme un écrivain se servant de sa plus belle plume, il s’isole dans son lieu de prédilection et se concentre pour nous concocter sa plus belle création.

Grâce à lui, je prends le large en dégustant une cassolette de la mer accompagnée de sa motte de riz,

Grâce à lui, je voyage en me régalant de ses plats les plus exquis,

Grâce à lui, sa cuisine m’inspire et donne une pincée de saveur à mes écrits.

Michèle, la Terrienne